skip to Main Content

Qui entre en ligne de compte pour une correction des oreilles?

Toute personne qui n’est pas satisfaite de la position de ses oreilles entre en ligne de compte. Il s’agit généralement de l’écartement de la totalité de l’oreille (phénomène qualifié populairement “d’oreilles décollées“), mais l’intervention ne concerne parfois que la partie supérieure de l’oreille. L’opération est effectuée de préférence vers l’âge de sept ans environ, mais elle peut aussi intervenir à un âge plus avancé (adulte).

Le premier entretien

Au cours du premier entretien, le chirurgien fait une analyse de l’oreille et de son anomalie. Il se concerte avec le patient (ou ses parents) quant à la détermination de l’opération spécifique à entreprendre.

La préparation

L’opération ne nécessite aucune préparation spécifique. Le patient peut quitter la clinique le jour même dans tous les cas de figure. Il n’est toutefois pas recommandé de conduire et il est donc préférable que quelqu’un vienne chercher le patient à sa sortie de clinique.

L’anesthésie

L’anesthésie générale est préférable pour les enfants de moins de 12 ans. Au-delà de 12 ans, l’opération est possible sous une anesthésie locale. Dans les deux cas, le patient peut quitter la clinique le jour même.

L’opération

Le chirurgien pratique une incision à l’arrière du pavillon de l’oreille. Après la déformation des cartilages, l’oreille est ramenée vers la tête et fixée dans sa nouvelle position. L’opération dure environ une heure. L’incision derrière l’oreille est suturée au moyen de fils qui se résorbent. Ces fils disparaissent naturellement en l’espace de 10 à 14 jours. Après l’opération des oreilles, la tête est entourée d’un bandage qui doit être retiré 3 à 5 jours plus tard par le chirurgien.

Après l’opération

A l’exception des premiers jours, vous ne subirez pratiquement aucun désagrément de l’opération. Le bandage est retiré quelques jours après l’intervention. Vos oreilles pourront être nettement gonflées et insensibles au cours des deux premières semaines. Ce phénomène est absolument normal et disparaît naturellement. Après avoir retiré le bandage, vous devrez porter un serre-tête en journée pendant environ une semaine afin de maintenir les oreilles en place. Les trois premières semaines, vous porterez aussi ce serre-tête la nuit. Les oreilles pourront être sensibles au toucher pendant plusieurs semaines, par exemple lorsque vous passerez un pull-over.

Complications

Dans quelques cas rares, il arrive qu’une oreille reprenne sa position initiale et s’écarte à nouveau de la tête. Ce phénomène intervient en moyenne dans 1 cas sur 200 et est donc rare. Cela est dû au fait que les cartilages sont élastiques et ne se laissent pas toujours forcer dans une position différente. Une nouvelle correction de l’oreille est alors nécessaire pour replacer les cartilages dans la position souhaitée. Cette intervention se révèle souvent suffisante pour un beau résultat permanent. Ne vous attendez toutefois pas à une symétrie à cent pour cent. Une autre complication est l’apparition d’une cicatrice chéloïde (appelée bourgeon charnu). Celle-ci se traite très bien à base d’injections de cortisol.

Back To Top